« LA MAIN DIGITALE INVISIBLE DERRIÈRE LE CANDIDAT DE L’ALLIANCE »